Que dit votre assurance pour l’échange de maison ?

L’échange de maison ou d’appartement pour financer vos vacances est une formule qui connaît un succès grandissant en France. Le site leader français a comptabilisé plus de 75 000 échanges de maisons en 2012.

L’hébergement est souvent la charge la plus lourde lors d’un séjour. Ce procédé permet d’économiser près de 50% du coût des vacances, ce qui motive de plus en plus de Français en période de crise.

Les avantages sont nombreux mais les risques de dégradation ou de vol peuvent exister. Dans ces conditions, mieux vaut faire le point avec son assureur pour vérifier les conditions de prise en charge.

Assurance habitationVérifiez vos assurances

Les sites qui organisent les échanges de maison ne prévoient pas toujours de système d’assurance. Il est donc recommandé de vous renseigner au préalable auprès de votre assureur ainsi qu’auprès des propriétaires de la maison que vous allez occuper. Ceci est d’autant plus important si vous partez dans un pays en dehors de l’Union Européenne.

La garantie responsabilité civile villégiature est généralement prévue dans la plupart des contrats d’assurance habitation. Contactez votre assureur pour vérifier les conditions de remboursement.

Il convient également de vérifier auprès de votre assureur que la responsabilité civile du propriétaire joue à l’égard des occupants, notamment en cas de dommage corporel lié à un défaut d’entretien de la maison (chute d’une tuile par exemple).

Si vous partez à l’étranger, vérifiez l’étendue géographique de vos garanties de responsabilité civile. Serez-vous bien couvert dans le cas où vous provoquez un incendie ou un dégât des eaux dans la maison que vous occupez. Précisez par ailleurs la durée de votre séjour. Au-delà de trois mois à l’étranger vos garanties ne sont plus valables.

L’échange de maison n’est pas une sous location

Si vous êtes locataire, vous avez le droit de procéder à un échange d’appartement car il n’y a aucune transaction financière. Cela revient à prêter votre appartement à des amis. Le site Trocmaison vous conseille néanmoins de prévenir votre propriétaire.

Dans le cas de locations saisonnières régulières, vous devrez aviser votre assureur de la fréquence de location et vous serez susceptible de changer de statut en “bailleur”.

Le risque d’annulation

Il n’existe apparemment pas de contrat d’annulation de voyage qui prévoit une indemnité en cas d’annulation d’échange de maison à la derniere minute. Mieux vaut donc prévoir de prendre des billets d’avion échangeables ou annulables.

L’échange de maison est basé sur la confiance mutuelle avec des personnes que vous ne connaissez pas en dehors d’un système de notation que peut fournir le site organisateur. Les risques d’un vol ou d’une dégradation effectuée par l’échangiste sont faibles, mais les risques de la vie quotidienne perdurent : accident, fuite d’eau, électrocution… Mieux vaut aviser votre assureur pour partir ou recevoir en toute tranquillité.

En savoir plus