Protection de son permis de conduire : roulez plus sereinement

Personne n’est à l’abri de la perte de points du permis de conduire : frais de stage pédagogique de récupération de points, financement du nouveau permis en cas de retrait, informations et protections juridiques absentes. Comment y pallier?

Permis : plus d’1 Français sur 2 a déjà perdu des points

En France, en 2015, plus d’1 Français sur 2 titulaire du permis de conduire s’est déjà vu retirer des points. Un chiffre en diminution mais qui reste cependant élevé. Alors pourquoi un tel pourcentage ?

Le territoire français compte aujourd’hui près de 2200 radars et une multiplication des contrôles, influant sur le risque de perdre des points et ainsi, à long terme, son permis. 100 000 permis sont retirés chaque année suite à des infractions. Et souvent par le cumul de petits excès de vitesse.

En effet les infractions inférieures à 20 km/h représentent la majorité des causes de retrait de points, à hauteur de 71 %. Autant dire que même les bons conducteurs ne sont pas l’abri. Seulement 11% des points perdus correspondent à des excès supérieurs à 20km/h.

Le risque est grand et pose de nombreux problèmes de mobilité en cas de perte du permis de conduire : travail, enfants, loisirs… dont on se passerait bien.

Des frais de stage de récupération de points parfois excessifs

Vous êtes sous la menace de perdre votre permis ? Un stage de récupération de points (4 à la clef) peut alors s’imposer. Surtout quand on sait qu’un délai de 6 mois ou 1 an, selon le cas, est nécessaire pour en solliciter un nouveau après sa perte.

Malheureusement, ces frais de stage pédagogique s’avèrent parfois excessifs. Selon les organismes, ils peuvent aller jusqu’à 300 euros pour 2 jours. Cela s’explique par sa fréquentation en hausse (multiplié par 5 depuis l’installation des premiers radars automatiques en 2002) qui engendre certaines dérives.

Et si vous avez déjà perdu votre permis, il vous faudra à nouveau débourser quelques centaines d’euros pour financer le nouveau. Un coût, encore ici, non négligeable !

Assurer son permis de conduire

La communication sur vos droits, lorsque vous êtes mis en cause ou subissez un préjudice, parait aussi souvent bien floue : barème des sanctions routières, comment récupérer des points sur son permis, accident en tant que piéton, cycliste ou passager…

Savez-vous qu’il existe des assurances qui protègent votre permis pour y pallier ? C’est ce qu’assure par exemple nos assurances permis de conduire que nous proposons. Vous bénéficiez d’informations et une protection juridique automobile, le remboursement à une certaine hauteur des frais de stage de récupérations de points ou du nouveau permis, une assurance perte ou vol de clés et papiers… et ce, pour quelques euros par mois.

De quoi prendre la route, avec plus de sérénité. Dans tous les cas, prudence est mère de sûreté !